Les joueurs de Fortnite sur iPhone dépensent 1 million de dollars par jour

Publié le 25 avril 2018 à 13h30

Victor M.

Pas de commentaire

Quelques semaines à peine après le lancement de sa version mobile, Fortnite se révèle être le jeu le plus populaire au monde avec  25 millions de dollars de gain. Cette flambée de gains révèle à quel point ce jeu est devenu populaire en aussi peu de temps. Mieux encore, il révèle à quel point Fortnite est addictif.

Fortnite en chiffre

Le 1er avril dernier, la version iOS de Fortnite a été lancée. Selon Pixypia, c’est l’un des jeux les plus téléchargés sur l’App Store. En effet, grâce à cette nouvelle version, il est possible de jouer à Fortnite Battle Royale sur tout appareil iOS 11 tels que les iPad Mini 4, Air 2, 2017 et pro ou encore les iPhone SE, 6S et 7.  Même les nouveaux modèles, les iPhone 8 et X, n’y échappent pas.

Plus accessible que jamais, cette nouvelle compatibilité fait de Fortnite le jeu le plus populaire du moment, s’imposant par la même occasion sur PC et sur console. Le tabac du jeu sur iPhone est tel qu’en moins d’un mois, il a généré 25 millions de dollars de gains.

Fornite sur iPhone

En principe gratuit, la version mobile du jeu est germée de propositions d’achats de costumes, d’animations et surtout d’un accélérateur de progression dénommé Battle Pass. Bien entendu, chacun de ces services est disponible moyennant quelques euros que les joueurs sont prêts à débourser juste pour le plaisir du jeu.

Chaque jour, c’est en moyenne 1 million de dollars, soit 800 000€, qui sont dépensés par les joueurs en services de tout genre. Si ces chiffres font de Fortnite la deuxième application sur laquelle les joueurs dépensent le plus, c’est à eux qu’il doit également d’être l’un des jeux les plus rentables du moment.

Fortnite face à la concurrence

Le succès de Fortnite le positionne en bonne place, au milieu de concurrents chevronnés. À ce jour, le jeu compte en tout 45 millions d’abonnés dans le monde. C’est 5 millions de moins que Tinder qui remporte actuellement 50 millions d’abonnés.

Pourtant, dans la pratique, Fortnite surpasse de loin son concurrent en termes de gains. Rien que les 2 premières semaines, le jeu avait généré 9,5 millions de dollars contre 8,6 millions pour Tinder. Malgré tout, Fortnite n’a pas réussi à détrôner Netflix qui a rapporté 12,6 millions sur la même période.

D’après l’étude de marché de la société Sensor Tower, Fortnite devrait générer  500 millions de dollars d’ici la fin de l’année 2018. Il convient de rappeler que le lancement d’ici l’été de la version Android devrait contribuer pour beaucoup à ce succès.

Compétitivité, simplicité et large compatibilité, les clés de la réussite de Fortnite

Avec ses deux systèmes de jeu interactif, Fortnite est un jeu très additif. Le premier dénommé « Save the World » met le joueur face à l’environnement et ses multiples dangers. Dans le second par contre, « Battle Royal », le joueur doit combattre d’autres joueurs.

Dans un cas comme dans l’autre, ce jeu est très compétitif. Il permet à des joueurs du monde entier de mener des compétitions, sous des traits d’e-Sport. C’est tout ce qui fait son charme. D’ailleurs, Fortnite a été récemment ouvert aux paris en ligne. Ce qui ne fait que confirmer l’intérêt qu’il suscite.

Hormis son caractère compétitif, le jeu brille également par sa simplicité. Tout le monde peut y jouer, qu’on soit amateur ou professionnel de jeux vidéos. Le principe du jeu reste très simple : survivre dans un monde apocalyptique, en proie à des volontés dominatrices diverses.

Entre la recherche d’armes et d’armures, et les combats, le joueur n’a pas le temps de s’ennuyer. Tout est mis en œuvre afin qu’il s’intègre rapidement et qu’il progresse dans le jeu seul ou en clan. C’est d’ailleurs pour cela que les joueurs n’hésitent pas à dépenser quelques euros pour des services qui ne font qu’agrémenter le jeu.

Pour finir, Fortnite doit aussi son succès à sa large compatibilité. À ses débuts, le jeu était disponible en versions PS4 et Xbox One. Depuis le lancement de la version iOS, le nombre d’abonnés n’a cessé de grossir, même si pour le moment il ne fonctionne pas sur iPhone 5S, 6, 6 Plus ni sur iPad Air, Mini 2 et 3 ainsi que sur iPod Touch. La compatibilité Android qui devrait suivre très bientôt fera probablement grossir le rang des abonnés. Pour les amateurs de Fornite, il faudra prévoir le coup avec un forfait 4G riche en data pour ne pas se retrouver sans internet après quelques jours de jeu !

11 articles publiés

Victor Malatier

Victor Malatier

Rédacteur chargé de l'actualité des forfaits mobiles sans engagement, des nouveautés des opérateurs et des offres promotionnelles disponibles.

Donnez votre opinion : commentez !