ANFR : Bouygues Télécom se réveille sur le déploiement de la 4G et Free reste à la traîne

Publié le 15 juin 2017 à 12h05

Pierre-Yves C.

Pas de commentaire

Comme chaque mois, l’Anfr a publié les chiffres concernant le déploiement de la 4G en France. Ces sites 4G permettent de déployer le réseau en lui-même et de l’étendre ou de le renforcer.La 4G n’est pas la seule concernée, puisque la 3G n’est pas encore complète, et même la 2G soit terminer de couvrir le territoire.

Bouygues Télécom active 680 nouveaux sites 4G en mai

Alors que le principal concurrent d’Orange et de SFR n’avait, en avril, activé que 51 sites, c’est d’un réveil spectaculaire dont on est témoins. Avec 680 sites activés, Bouygues Télécom parvient à creuser son avance de nouveau. Orange et SFR étaient tous deux très proches de dépasser l’opérateur et de le faire passer de la première à la troisième place. SFR, justement, était l’un des plus actifs depuis quelques mois, avec 337 sites activés le mois précédent. Cependant, l’opérateur au carré rouge, s’il ne perd pas sa deuxième position du classement, est en train de se faire rattraper par Orange qui a activé ce mois ci 380 nouveaux sites, contre 267 pour SFR. La danse reste largement menée par ces trois opérateurs. Free, qui ne jouit pas des mêmes facilités que ses concurrents, restent loin derrière avec 105 nouveaux sites actifs. Un rythme très régulier pour l’opérateur de Xavier Niel.

Au total, sur l’ensemble des sites actifs de chaque opérateur, la 4G est composée de 1439 sites. La majorité est détenue par Bouygues Télécom, le premier opérateur a dépasser le cap des 12000 avec au total 12373 sites contre 11693 en avril. Juste derrière, on retrouve donc SFR avec 11726 sites, talonné par Orange et ses 11606 sites. Free enfin ferma la marche avec 8274 sites.

Tableau activation 4G operateurs

Tableau récapitulant le nombre de sites 4G activés en mai 2017 par les opérateurs.

La 4G en France : une histoire à 4 bandes de fréquence

En France, pour profiter de la 4G, un smartphone doit pouvoir capter certaines bandes de fréquences précises. Il s’agit des bandes 700 MHz, 800 MHz, 1800 MHz et 2600 MHz. Généralement, on les nomme LTE, du nom du réseau employé, et de leur fréquence. On parle donc, par exemple, du réseau LTE1800. La 3G est désignée sous la norme UMTS et la 2G, sous la norme GSM. Actuellement, les bandes les plus utilisées sont les réseaux LTE800 et LTE2600. À savoir que Free n’est pas actif sur ce premier réseau, mais est, en revanche, le plus présent sur la bande LTE2600.

Même si ces 4 bandes permettent de fournir un service 4G, tous les sites activés sur elles ne le font pas. C’est pour cela que le nombre total de sites LTE actifs est supérieur au nombre total de sites 4G actifs. Les sites LTE permettent également de passer des appels téléphoniques classiques en plus de permettre la navigation internet. Le nombre total réel de sites 4G disponibles est donc assez différent. Par exemple, si SFR a 11726 sites 4G en service actuellement, il a à sa disposition 21424 sites LTE répartis sur les bandes LTE800, LTE2600 et LTE1800. SFR passe, sur ce décompte, devant Bouygues Télécom et ses 19153 sites en services pour 12373 sites 4G.

graphique activation 4G

Évolution du nombre total de sites 4G en France par mois et par opérateurs.

80 articles publiés

Pierre-Yves Coulbeaux

Pierre-Yves Coulbeaux

Rédacteur web, Pierre-Yves saura nous donner les informations les plus exclusives à propos des opérateurs, ainsi que les dernières offres à ne pas manquer.

Donnez votre opinion : commentez !