Quand le forfait SFR ou Free mobile augmente en toute discrétion

Publié le 30 décembre 2019 à 9h43

Bruno D.

Pas de commentaire

Il est bien connu que dans le monde des opérateurs mobiles et des fournisseurs Internet, augmenter le prix des forfaits en prévenant à moitié les utilisateurs est chose courante. Ces temps-ci, sous couvert d'offres promotionnelles, c'est au tour de SFR et de Free mobile de tenter des augmentations en douce.

SFR s'affaire à rajouter des frais sur ses forfaits mobiles

L'opérateur de télécommunication français, SFR, tente le coup en faisant passer des nouveaux avantages comme un cadeau. Ainsi, certains clients RED by SFR bénéficient d'un complément exceptionnel de 20 à 30 Go supplémentaires ; de leur côté, les abonnés à la Fibre ou à l'ADSL gagnent pour les premiers un débit de 1 Gbits par seconde, pour les seconds des appels illimités vers les mobiles.

Red de chez l'opérateur SFR devient de plus en plus cher.

RED, un opérateur moins cher qui commence à passer au rouge

Pourtant, SFR n'offre rien de tout cela. En lisant tout et jusqu'au bout, les clients peuvent découvrir qu'une hausse de deux à trois euros accompagne ces bonus. Refuser ces offres reste possible, à condition d'avoir tout lu et tout compris. Sans quoi, l'augmentation impacte automatiquement l'abonnement dès le mois suivant.

Quand les forfaits de Free mobile partagent la lecture à tout prix

Du côté de Free, c'est le service Youboox qui est devenu tarifé. Permettant de lire des milliers de livres en ligne sur différents supports numériques (tels que les smartphones ou tablettes), ce service était jusqu'alors proposé gratuitement. Rendu soudainement payant, pour la modique somme de 0,99€, Youboox permettait à Free de gagner de l'argent sans trop d'efforts.

Free rend Youboox payant avant que les utilisateurs réagissent

Le service Youboox est désormais imposé pour presque 1€ chez Free

Un refus de la part du client restait également possible. Toutefois, le temps de réagir et de mettre fin à cette option, il était trop tard. Free avait la possibilité de grappiller des euros en plus, et aucune possibilité pour le client de se faire rembourser. En quelques mois, cette petite augmentation appliquée sur une large population permettait un bénéfice confortable, au détriment des adhérents.

Des méthodes discutables pour des opérateurs mobiles réputés

Si ces augmentations se font régulièrement, le consommateur reste tout de même de moins en moins impuissant face à cela. Résiliation, report de ligne vers la concurrence, demande de retour en arrière sur les options : autant de possibilités qui permettent de ne pas être pris par surprise trop longtemps.

Cependant, ces méthodes étant de plus en plus récurrentes, un grand nombre d'utilisateurs montrent leur mécontentement. Même si les sommes supplémentaires prélevées sont généralement dérisoires, elles sont imposées rapidement. Le temps pour réagir assez vite afin de les arrêter à l'avance est trop court, et de moins en moins de gens ont désormais confiance en la transparence de leur opérateur ou de leur fournisseur.

19 articles publiés

Bruno Defrance

Bruno Defrance

Donnez votre opinion : commentez !