Free mobile continue son expansion dans le monde de la 4G

Publié le 23 mars 2020 à 10h21

Bruno D.

Pas de commentaire

La 5G s'apprête à faire son entrée dans le monde de la téléphonie mobile d'ici fin 2020. De son côté, la 4G continue de s'étendre. Les différents opérateurs sur le territoire français, Orange, Bouygues Telecom, Free mobile et SFR, se partagent le réseau et les utilisateurs. L'un d'entre eux en particulier réussit tout doucement à rattraper son retard.

Free mobile de plus en plus actif dans le monde de la 4G

Les chiffres de l'Arcep le prouvent : la 4G n'a pas fini de faire parler d'elle. Si le début d'année 2019 a accusé une légère baisse dans l'implantation d'antennes relais, les opérateurs téléphoniques ont été bien occupés sur la fin d'année.

SFR, Bouygues Telecom et Orange couvrent déjà 99% des zones peuplées, rendant le réseau disponible pour la plupart des citoyens. Free mobile stagnait en dessous du trio principal. L'opérateur téléphonique a finalement réussi grâce à cette fin d'année à atteindre les 95% de couverture mobile sur le territoire.

Les opérateurs téléphoniques comme Free mobile, Orange, SFR ou Bouygues Telecom sont à fond dans l'implantation de la 4G en France.

Ces courbes montrent la belle évolution des sites 4G de 2015 à 2019

Pour rappel, Free mobile dispose depuis son démarrage dans l'implantation de la 4G de moins de bandes de fréquences que ses concurrents. Malgré cela, l'opérateur téléphonique réussit à ne pas se laisser distancer de manière trop conséquente. Ce sont désormais pas moins de 14 205 sites qui viennent étendre le réseau téléphonique diffusé par Free mobile.

Un concurrent à ne pas sous-estimer dans la course à la 4G : Free mobile

Free mobile ne laisse donc pas sa place hors podium l'effrayer. Au contraire, cette position pousse la compagnie de téléphonie mobile à redoubler d'efforts pour garder un rythme positif. Face aux 20 646 sites actifs d'Orange, aux 18 218 de SFR et aux 17 729 sites pour Bouygues Telecom, cette dynamique avantageuse ne l'amène qu'à la place de numéro 4 de ce classement.

Les antennes 4G de Free mobile sont de plus en plus nombreuses.

Rien n'arrête la construction des antennes 4G

Par rapport aux opérateurs concurrents et leurs cinq bandes de fréquences, Free mobile ne s'appuie que sur trois bandes pour se développer : 700 MHz, 1800 MHz et 2,6 GHz. Ses résultats sont donc tout à fait louables. C'est désormais pour la future expansion de la 5G que l'opérateur de télécommunications français devra tirer son épingle du jeu. Il aura ainsi peut-être une chance d'enfin dépasser Bouygues Telecom, SFR ou même Orange.

18 articles publiés

Bruno Defrance

Bruno Defrance

Donnez votre opinion : commentez !