Free mobile conscient de ses lacunes en matière de couverture 4G accélère le rythme

Publié le 3 décembre 2019 à 8h03

Victor M.

Pas de commentaire

À l'aune du déploiement de la 5G disponible en France d'ici 2020, Free mobile souhaite rattraper son retard. Un retard accumulé notamment en matière de couverture 4G sur l'ensemble du territoire français. L'entreprise doit faire face à l'une des critiques les plus émises à son encontre : une couverture insuffisante et un réseau de qualité moindre.

Free mobile, la dernière roue du carrosse en matière d'offre 4G

Depuis l'arrivée de la filiale d'Iliad sur le marché des opérateurs réseaux en 2012, Free mobile a dû faire face à de nombreuses critiques. Effectivement, si l'annonce tonitruante du forfait à 2€ séduisait beaucoup, il semblerait que l'offre ne soit plus aussi attractive. La faute à la démocratisation des smartphones et donc à l'importance d'avoir plusieurs giga de données mobiles.

La couverture 4G de Free souffre de la comparaison

Free souffre de la comparaison avec les trois autres opérateurs.

Avec seulement 94% du réseau français couvert en matière de 4G, Free pointe à la dernière place derrière ses 3 principaux concurrents tous à 99% de couverture mobile. Conscient de cela, Free se hâte en cette fin d'année avec 351 nouveaux sites équipés soit 13.987 sites au total. La promesse faite à l'État d'atteindre les 15.117 sites équipés en 2020 n'a pas été oubliée.

Free mobile réagit-il trop tard face au mécontentement de sa clientèle ?

Le nombre d'abonnés ayant tout compris est sur le déclin. La nouvelle ne ravira probablement pas les actionnaires. Pourtant, malgré la perte de 77.000 abonnés, le dernier arrivant sur le marché des télécoms enregistre une hausse de 8% de son chiffre d'affaire. Cependant, si le CA augmente, le bénéfice a reculé de 60% au premier semestre 2019. Cette baisse peut être imputée à l'échec d'une Freebox Delta boudée par la clientèle. Cependant les actionnaires peuvent se consoler avec la conquête du marché italien par Free mobile.

Free et son service de qualité médiocre

Une présence ainsi qu'une qualité de service moindre

L'entreprise de Xavier Niel éprouvera sans doutes des difficultés à effectuer une remontada. Elle souffre probablement toujours de son image de service low-cost, désormais désuète. Toutefois, tout n'est pas perdu. L'arrivée prochaine de la 5G pourrait bien redistribuer les cartes parmi les quatre grands opérateurs. Une opportunité pour Free mobile de revenir sur le devant de la scène.

23 articles publiés

Victor Malatier

Victor Malatier

Rédacteur chargé de l'actualité des forfaits mobiles sans engagement, des nouveautés des opérateurs et des offres promotionnelles disponibles.

Donnez votre opinion : commentez !