Free Mobile traverse l’Océan Atlantique pour s’implanter dans les Caraïbes

Publié le 7 février 2020 à 6h39

Bruno D.

Pas de commentaire

Déjà bien implanté en France métropolitaine, Free mobile tourne désormais ses ambitions vers les DOM-TOM. L'opérateur n'est en effet pas encore présent en Outre-Mer. Il cherche maintenant à se faire une place au soleil le plus vite possible, avant l'arrivée définitive de la 5G dans le monde entier.

Free mobile dépose un nom de domaine dévoilant ses ambitions

En novembre dernier, Free Mobile réservait un nouveau nom de domaine lié à l'entreprise, “free.gf”. Cette information faisant le lien entre le nom de l'opérateur et l'abréviation de la Guyane française, le doute n'existait plus. La première étape validée, l'opérateur devait attendre la décision de l'ARCEP. Cette dernière autorité est en charge de transmettre les blocs de numéro de téléphones disponibles et attribuables pour tout opérateur. Les informations sont désormais accessibles, et Free Mobile hérite des numéros en “069***”.

Arrivée prochaine de Free mobile en Outre-Mer

Souhaitant s'implanter en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane française, Free Mobile possède donc désormais des blocs de numéros dans ces trois portions des Antilles françaises. Plus spécifiquement, les numéros de la Guadeloupe iront de “06 91 23” à “06 91 28”, ceux de la Guadeloupe se situeront entre “06 96 65” et “06 96 69” tandis que Free mobile en Guyane se placera de “06 94 35” à “06 94 37”.

Les habitants de la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane française pourront bientôt utiliser Free Mobile sur leurs smartphones.

Le côté français des Caraïbes bientôt couvert par un nouvel opérateur téléphonique

L'opérateur Free Caraïbes détient donc désormais ces blocs de numéros téléphoniques, et ce jusqu'en novembre 2021. Déjà détenteur de ces numéros depuis fin novembre 2019, Free Mobile devrait officialiser son implantation dans les Antilles d'ici peu. À ce jour, cependant, aucune communication n'a été faite dans ce sens. 2019 devrait se terminer sans que rien de plus ne soit dévoilé.

L'opérateur qui ne voulait pas être mis de côté

Si SFR n'est présent qu'en Martinique et en Guadeloupe, Orange est de son côté disponible dans sept îles des Caraïbes. Free Mobile souhaite donc rapidement rejoindre ses concurrents. Son but est d'accéder à son tour à un panel de consommateurs friand de nouveautés téléphoniques.

Les smartphones des voyageurs pourront garder Free Mobile un fois arrivés dans les Caraïbes.

Des lieux paradisiaques où les français métropolitains pourront bientôt garder leur puce Free activée

La guerre pour l'installation des antennes relais 4G et désormais 5G fait rage depuis longtemps en France métropolitaine. Tout doucement, elle commence également à s'exporter en France ultramarine. Free mobile semble donc vouloir faire partie des précurseurs du nouveau réseau téléphonique par-delà les frontières géographiques naturelles de la France. Une manœuvre visant probablement à montrer aux opérateurs qui lui font de l'ombre depuis si longtemps que la jeune entreprise n'a pas abandonné ses ambitions.

14 articles publiés

Bruno Defrance

Bruno Defrance

Donnez votre opinion : commentez !