Free Mobile en partenariat avec Cellnex pour accélérer l’implantation 4G

Publié le 20 mars 2020 à 10h21

Bruno D.

Pas de commentaire

Iliad donne une nouvelle impulsion à son implantation de la 4G. Afin de gagner rapidement un nouveau capital conséquent, la compagnie de télécommunications françaises à laquelle Free mobile est rattachée a fait une vente qui ne passe pas inaperçue.

Adieu les antennes 4G, bonjour la rentrée d'argent pour Free mobile

Xavier Niel, fondateur d'Iliad et de Free mobile, a en effet mis en jeu une bonne partie de ses sites téléphoniques. Son groupe a lancé et terminé d'importantes négociations avec Cellnex, entreprise espagnole fixée dans le domaine des infrastructures de télécommunication.

La compagnie espagnole dispose désormais de 70% des antennes relais 4G appartenant auparavant à Free mobile sur le territoire français. Elle se voit également léguer l'intégralité des infrastructures téléphoniques d'Iliad en Italie, soit 2200 sites. Ce n'est pas la première fois que Cellnex s'empare des antennes relais françaises, puisque Bouygues Telecom lui en avait également revendu plus de six cents il n'y a pas si longtemps.

Cellnex rachète 70% des antennes relais 4G françaises détenues par Iliad et Free mobile.

L'entreprise espagnole n'hésite pas à négocier avec tous les opérateurs téléphoniques

Pour cette acquisition conséquente, Cellnex reverse à Iliad la coquette somme de deux milliards d'euros. Le portefeuille de l'entreprise de télécommunication s'épaissit ainsi en une seule transaction. Après avoir vendu et encaissé, la compagnie va désormais pouvoir réinvestir en se tournant vers l'avenir.

Vers l'avenir 4G et 5G de Free mobile

Délesté de ces infrastructures, Free mobile va pouvoir se tourner vers de nouvelles antennes. La course à la 4G est toujours d'actualité, puisque l'opérateur téléphonique ne couvre que 95% des zones habitées en France, contre 99% pour Orange, SFR et Bouygues Telecom. Avec ce nouveau capital en poche, aucun doute que Free mobile va redoubler d'efforts pour accélérer sa prise de position sur le territoire français.

En parallèle à cela, la 5G se fait de plus en plus désirer. Les principaux opérateurs téléphoniques investissent déjà énormément dans l'acquisition de sites pour distribuer le réseau 5G. Free mobile accuse également dans ce domaine-ci un retard notable.

Free mobile se déleste de ses sites 4G pour développer la nouvelle 5G.

Le but de Free mobile : être présent de partout

Le projet de l'entreprise de Xavier Niel semble plutôt clair. Utiliser une partie des deux milliards fraîchement acquis pour insuffler une énergie nouvelle dans l’essor des pylônes 4G. Depuis le début du troisième trimestre 2019, la compagnie mettait déjà tout en œuvre pour s'imposer sur le marché du réseau téléphonique.

En même temps, investir fortement et rapidement dans le développement de la distribution 5G. Free mobile vient tout juste de commencer à s'implanter en France Outre-Mer, et compte donc en profiter au passage. La perte de ces antennes 4G pourraient pénaliser Iliad, mais des investissements toujours plus importants demandent forcément quelques sacrifices.

18 articles publiés

Bruno Defrance

Bruno Defrance

Donnez votre opinion : commentez !