Orange continue de distancer la concurrence en matière de déploiement 4G

Publié le 8 mars 2020 à 9h32

Victor M.

Pas de commentaire

Orange continue de faire cavalier seul dans la course au parc 4G le plus fourni. Effectivement, avec 245 nouveaux sites en 4G, l'opérateur historique des télécoms continue son avancée. Free mobile fait donc office de dauphin sur ce mois de novembre.

Une course à finir sur la 4G pour préparer la 5G facilement

Si les opérateurs français, à l'instar des consommateurs, ont déjà les yeux rivés sur la 5G dont l'attribution des bandes de fréquences se fera en mai 2020, les opérateurs doivent également compléter leur offre. C'était notamment l'une des conditions dans le cahier des charges de l'Arcep. L'Autorité ne souhaite pas que les quatre principaux acteurs du marché des télécoms délaissent la 4G.

Plus de 49.000 sont autorisées en France, près de la moitié sont à Orange

Orange continue son chemin sans embûche et continue de proposer le meilleur réseau 4G.

Comme énoncé précédemment, avec 245 nouveaux parcs ouverts, Orange continue sa course en tête du meilleur fournisseur de réseau. Il compte désormais 20 646 sites 4G ouverts en France. Free mobile, quant à lui, continue d'accélérer le pas afin de combler son retard. L'opérateur de Xavier Niel compte ainsi seulement 14 205 antennes relais en 4G et doit combler son retard d'ici 2022. Raison pour laquelle il en a ouvert 2018 ce mois-ci ; en dépit de cela, il reste bon dernier en termes de sites ouverts et opérationnels.

Bouygues Telecom et SFR ferment la marche pour novembre

Si les deux opérateurs ont ouvert largement moins d'antennes 4G ce mois-ci par rapport à Free mobile ou Orange, ils n'ont pas le retard colossal du trublion des télécoms en la matière. SFR a ouvert 127 sites et en possède 18 218. Quant à Bouygues Telecom, il ferme la marche avec seulement 45 nouvelles antennes 4G.

Bouygues Telecom n'a ouvert que 45 sites 4G sur novembre.

Si Bouygues Telecom arrive bon dernier de ce classement mensuel, il reste loin devant Free sur le parc total.

Même si la 5G pointera le bout de son nez dans les mois à venir et devra notamment être disponible dans deux villes par opérateur, la quatrième génération a encore de beaux jours devant elle et ne risque pas d'être abandonnée. La technologie 5G n'est pas à son plein potentiel et les téléphones ne suivront pas le rythme immédiatement. D'où l'importance de ne pas baisser de rythme en matière de couverture 4G.

23 articles publiés

Victor Malatier

Victor Malatier

Rédacteur chargé de l'actualité des forfaits mobiles sans engagement, des nouveautés des opérateurs et des offres promotionnelles disponibles.

Donnez votre opinion : commentez !