Qui sont les plus gros consommateurs mondiaux de données mobiles ?

Publié le 30 novembre 2017 à 18h17

Clément M.

Pas de commentaire

C'est un fait, les offres des derniers opérateurs proposent souvent des enveloppes de données exhaustives à leurs clients. Mais les Français consomment-t-ils en si grande quantité le volume de data leur étant dévolu ?

Un classement qui ne réserve pas de grosses surprises

D'année en années, les offres des opérateurs concernant le volume de données mobiles à consommer n'a cessé de croître. Si chaque utilisateur choisit désormais son forfait en fonction, notamment, de cette option, l'utilisation qui en est faite varie grandement. Streaming, réseaux sociaux, VoD : les possibilités se sont ces dernières années multipliées, et il est aisé de perdre tant son temps que ses données dans l'immensité de l'Internet et ses propositions de navigation.

Les opérateurs français proposent de meilleures offres de données mobiles.

Les opérateurs français ont proposé davantage de forfaits avantageux afin d'accompagner la consommation croissante de données mobiles.

Très récemment, l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques) a publié le classement des pays les plus gourmands en termes de data au cours de l'année 2016. Les pays présents sur le tableau communiqué ne constituent pas de surprises majeures. Les proportions de consommation, en revanche, pourront en étonner plus d'un.

Un premier consommateur de données très en avance sur ses voisins

Dans ce classement comportant 15 pays, 9 d'entre eux sont Européens. Toutefois, les consommateurs les plus assidus ne sont pas forcément ceux auxquels on pourrait penser de prime abord. Le pays détenant la palme de la consommation est ainsi la Finlande, avec près de 11 gigaoctets par mois. Son dauphin est très loin derrière : l'Autriche consomme plus de 6 Go de données mensuelles, suivie de près par la Suède et ses 4.38 gigaoctets de data consommés.

Les données mobiles sont surtout consommées par les Européens.

Le classement de l'OCDE concernant la consommation de données mobiles, en gigaoctets par mois.

La France n'est, malgré la profusion d'offres alléchantes servant à attirer la consommation des utilisateurs, pas très bien placée. L'Hexagone utilise en moyenne ainsi 1.52 Go par mois, en 2016 tout du moins. Des États bien développés tels que l'Allemagne, le Canada ou encore l'Australie ferment la marche de ce classement, ne prouvant pas à priori de lien de corrélation entre le PIB de ces pays et leur consommation de données.

Avec de récents remaniements concernant les réseaux 2G d'Orange et le passage à la 3G pour quelques 66 000 de ses abonnés, gageons que l'année 2017 présentera une plus grande consommation pour la France.

29 articles publiés

Clément Menand

Clément Menand

Mordu du high-tech, Clément vous informe chaque jour des dernières nouveautés technologiques liées de près ou de loin aux smartphones.

Donnez votre opinion : commentez !