Près de 3 français sur 4 choisissent le forfait sans engagement

Publié le 12 septembre 2017 à 13h05

Nesrine M.

Pas de commentaire

Le forfait sans engagement initié par Free Mobile en 2011 ne cesse de rallier de nouveaux adeptes. On peut dire que Xavier Niel a révolutionné le marché de la téléphonie mobile et ça marche ! Les français sont de plus en plus nombreux à choisir la formule sans engagement. Les chiffres sont probants.

72,3% des abonnés optent pour le forfait sans engagement

Si Free Mobile n'est pas le premier opérateur à avoir proposé un forfait sans engagement, on peut dire qu'il en est l'instigateur. Son arrivée sur le marché de la téléphonie mobile était annoncée pour janvier 2012. Fin 2011, les grands opérateurs qu'étaient SFR, Bouygues Télécom et Orange décident de contrer l'arrivée de Free Mobile. Ils proposent alors des forfaits sans engagement à travers leurs nouvelles filiales, respectivement RED By SFR, B&You et Sosh.

les quatres opérateurs qui proposent des forfaits sans engagement

Le succès de cette formule est indiscutable. Aujourd'hui, ils sont près de 3 français sur 4 à posséder un forfait sans engagement. En juin 2017, il y avait 73,5 millions de cartes SIM en circulation en France dont seulement 10,8 millions de cartes prépayées. Le sans engagement a pris le relais. Notons que, hormis les quatre noms cités plus haut, il existe aujourd'hui d'autres opérateurs qui proposent le sans engagement, tels que La Poste Mobile.

Pourquoi les forfaits sans engagement attirent autant les français?

Si le forfait sans engagement est aujourd'hui la norme en France, c'est dû à deux raisons principales.

La liberté de quitter son opérateur

Le forfait sans engagement présente donc de sérieux avantages. Le premier est indiqué dans le nom du forfait : on peut résilier son abonnement sans engagement à tout moment. Aucun frais de résiliation ne sera réclamé par l'opérateur. Au contraire, l'abonnement avec engagement vous oblige à vous acquitter de la totalité des mensualités dues si vous résiliez un contrat de 12 mois et de 25 % des mensualités restantes à partir du 13e mois, pour un forfait avec engagement de 24 mois (Loi Chatel de 2012). Dans de telles conditions, on peut comprendre l'engouement suscité par le sans engagement.

le forfait sans engagement est le préféré des français

L'argument financier fait toute la différence

Le forfait sans engagement coûte aussi moins cher. Certes, le forfait avec engagement est accompagné d'un téléphone mobile dit subventionné, ce qui explique son surcoût. Toutefois, il est appréciable d'avoir le choix d'acheter son téléphone portable indépendamment de son abonnement. En outre, il est aujourd'hui possible, dans le cadre d'un abonnement sans engagement, de louer un téléphone portable. Certains opérateurs proposent aussi le paiement d'un téléphone en plusieurs fois, sans frais. Selon l'ARCEP, il fallait compter environ 16,1 euros par mois pour un abonnement téléphonique en 2016.Facture mensuelle moyenne d'un abonnement téléphonique

43 articles publiés

Nesrine Medjeber

Nesrine Medjeber

Nesrine ne rate aucune actualité et s'efforce de vous proposer des informations utiles, notamment des classements, des tops et également des actualités sur les opérateurs. ---> Contacter Nesrine

Donnez votre opinion : commentez !