Inauguration des premiers sites 4G multi-opérateurs dans les Deux-Sèvres

Publié le 15 août 2018 à 11h20

Bastien N.

Pas de commentaire

La Fédération Française des Télécoms annonce l'inauguration des premiers sites 4G multi-opérateurs, dans les Deux-Sèvres. Ces sites font partie d'un accord entre la Fédération et les quatre principaux opérateurs pour mutualiser la couverture 4G en milieu rural. Ce plan prévoit d'équiper la plupart des sites pour 2020.

L'inauguration de la couverture 4G dans les Deux-Sèvres

Julien Denormandie, le Secrétaire d'État à la Cohésion des territoires, et Didier Casas, le Président de la Fédération Française des Télécoms, ont inauguré, le jeudi 21 juin les deux premiers sites multi-opérateurs 4G. Ce sont les communes de Béceleuf et de Fénioux qui accueillent ces sites. Leurs maires respectifs, Gilles Guilbot et Jean-Pierre Basty, étaient aussi présents à l'inauguration. Alors que les villes sont presque entièrement couvertes, il reste encore un certain nombre de zones inaccessibles à l'Internet mobile en milieu rural.

affiche inauguration 4G Deux-Sèvres

L'affiche de la cérémonie d'inauguration de la 4G à Béceleuf et Fénioux, dans les Deux-Sèvres.

Un accord avec les opérateurs pour l'aménagement des infrastructures

L'accord entre l'État et les opérateurs pour la couverture en internet mobile des milieux ruraux offre des facilités aux opérateurs. Ces facilités administratives doivent leur permettre d'investir avant l'attribution des fréquences hertziennes. Le transfert de données mobiles quatrième génération, nommé 4G, est possible grâce aux ondes électromagnétiques qui se mesurent en Hertz.

C'est l'État qui attribue les fréquences aux opérateurs, territoire par territoire. Il n'est pas rentable pour les opérateurs d'investir dans de lourdes infrastructures en zone peu densément peuplée, mais le gouvernement souhaite une couverture maximale du territoire français en 4G. Il a donc passé un accord pour que les opérateurs partagent les pylônes émetteurs, afin de limiter les coûts.

Carte France réseau 4G

Carte du programme de couverture du réseau 4G en France.

Le gouvernement prévoit d'équiper les zones ciblées pour 2020

Selon cet accord, 2000 sites seront ainsi mutualisés. La mutualisation peut se faire selon différentes modalités. Les opérateurs peuvent, par exemple, partager les fréquences, ou avoir chacun leur plage séparée. L'accord prévoit le passage à la 4G des sites équipés en 2G et 3G. Ceux en zone blanche, c'est-à-dire en zone encore non couverte, devraient s'équiper d'ici 2022.

Il faut également songer aux routes, non-habitées, mais pratiquées par tous. Le plan prévoit ainsi de couvrir 55 000 km d'ici 2020. Dans le même temps, l'accord prévoit l'équipement de 23 000 km de voies ferrées. La 4G pourra également, dans certains cas, faire office d'Internet très haut débit pour suppléer à la fibre optique.

Découvrir également : les chiffres de déploiement de fibre optique de l'Arcep.

30 articles publiés

Bastien Noel

Bastien Noel

Bastien rédige des actualités sur tous les sujets pour ne vous faire manquer aucune des nouvelles essentielles.

Donnez votre opinion : commentez !