Comment les éboueurs luttent contre les zones blanches en Haute-Saône

Publié le 28 février 2019 à 10h13

Elodie G.

Pas de commentaire

En Haute Saône, les éboueurs effectuent une double mission de service public. Une mallette de 11 téléphones différents les accompagne lors de la collecte des ordures. C'est ainsi qu'ils vont identifier les zones blanches sur le territoire.

En Haute-Saône, les éboueurs aident la collectivité à repérer les zones blanches

Alexandre Blaison est responsable de la collecte des déchets pour la Communauté de Communes des 1000 Étangs. Dans le cadre de son travail, il emprunte tous les jours les petites routes de campagne autour de la commune de Belonchamp en Haute-Saône. En 2019, la collectivité a décidé de tirer un profit supplémentaire de la collecte des déchets en lui demandant de tester les zones de téléphonie mobile. Pendant trois semaines, il a fait son trajet accompagné d'une valise contenant 11 téléphones, tous sur des réseaux téléphoniques différents. Alexandre Blaison surveille et teste ainsi la qualité du réseau téléphonique, le but : dénicher les zones blanches.

Les informations, collectées à travers cette double mission de service public, sont ensuite traitées par le service technique du syndicat mixte Haute-Saône numérique. Ils produisent des cartes qui vont aider la collectivité dans son bras de fer avec les opérateurs. Sans preuves, explique Joffrey Boutoille, chef du service technique du syndicat mixte Haute-Saône numérique, il leur était très difficile de demander aux opérateurs de couvrir les zones où le réseau ne passe pas, appelées “zones blanches”. Maintenant, grâce à ces cartes, ils sont dans une position de force et de discussion, et peuvent demander aux opérateurs de couvrir ces zones délaissées qui deviennent alors prioritaires.

Un plan national pour remédier aux zones blanches en France

D'après l'Arcep, la surface couverte en France par le réseau téléphonique varie selon les opérateurs. Elle est de 97% par Bouygues, 97% par Free, 98% par Orange et 94% par SFR. Elle est bien moindre concernant l'Internet mobile : 86% du territoire couvert en 4G avec Orange, 80% avec Bouygues, 81% avec SFR et 69% avec Free.

En France, 541 communes françaises sont en zone blanche. Dans ces villes et villages, les habitants ne peuvent ni passer d'appels ni envoyer ou recevoir des SMS. Un problème qui touche de nombreux Français. Pour y remédier, le gouvernement a lancé des négociations avec les 4 opérateurs principaux : Bouygues Telecom, Orange, SFR et Free.

Les communes françaises en zones blanches.

Dans un arrêté du 5 mai 2017, 541 communes françaises ont été classées en zones blanches.

Ceux-ci vont investir au moins 3 milliards d'euros pour remédier à ces zones blanches. Problème qu'ils devront résoudre à leurs frais. Ce plan de déploiement répond à l'objectif d'Emmanuel Macron de déployer le haut et très haut débit sur tout le territoire Français d'ici 2022.

À voir aussi : tout savoir sur les zones blanches en France.

10 articles publiés

Elodie Gueguen

Elodie Gueguen

Donnez votre opinion : commentez !