En 2019, 99% des Français ont accès à la 4G selon les opérateurs de téléphonie mobile

Publié le 23 mai 2019 à 11h02

Anaïs H.

Pas de commentaire

Depuis quelques années, les opérateurs mobiles français redoublent d’efforts afin d’offrir une couverture 4G toujours plus optimale. En 2017, les quatre grands acteurs de la téléphonie ont atteint leur pic d’investissement en termes de réseaux mobiles.  Leur objectif, fixé par le gouvernement, est de venir à bout des zones dites blanches et grises. À terme, toutes les zones du territoire devront être couvertes par un réseau 4G. Au début de l’année 2019, les opérateurs ont par ailleurs estimé que près de 99% des Français avaient désormais accès à cette couverture réseau.

95% du territoire français : la couverture 4G en pleine expansion

Au 31 décembre 2018, il a été avancé que la France était désormais couverte en 4G à 65%. Dans les faits, cela représente une hausse de 20% en comparaison à 2017. Tout au long de cette année, Orange, SFR, Bouygues et Free ont travaillé au déploiement de leurs infrastructures mobiles. De nombreuses antennes-relais ont à cet effet été installées dans différentes zones de France afin de pouvoir faciliter l’accès au très haut débit. Fin 2018, l’Arcep annonçait que 91% des Français disposaient désormais d'un accès à la 4G. Ce taux représente par conséquent une hausse de 9% en un an. Le premier trimestre de 2019 semble quant à lui très prometteur puisque les opérateurs affirment avoir réussi à gagner encore un point.

Infrastructures pour le déploiement de la 4G en France

Les opérateurs français ont installé 9 600 nouveaux sites au cours de l'année 2018.

Les opérateurs poursuivent leur déploiement du réseau mobile en France

Même si les opérateurs français ont considérablement augmenté le nombre de zones couvertes par la 4G, le travail ne va certainement pas s’arrêter tout de suite. Comme évoqué ci-dessus, le gouvernement a notamment fait part de sa volonté de venir totalement à bout des zones blanches. D’ici 2020, les antennes distribuant de la 2G ou de la 3G vont d’ailleurs être transformées. L'objectif est que chacune d'entre elles puisse offrir une couverture en 4G. À terme, le but est bel et bien que 100% de la population bénéficie de ce réseau. Les opérateurs devront, en outre, s’attaquer également au déploiement du tant attendu réseau 5G.

41 articles publiés

Anaïs Hillion

Anaïs Hillion

Donnez votre opinion : commentez !