Orange Bank a séduit les utilisateurs et va diversifier ses services

Publié le 23 novembre 2017 à 12h43

Elsa M.

Pas de commentaire

Suite au lancement début novembre de la banque digitale Orange Bank, les réactions ne se firent pas attendre. Les banques traditionnelles craignant une défection de leurs clients habituels, certaines se sont empressées de proposer une adaptation de leurs prestations bancaires sur mobile.

Cela suffit-il à retenir les clients ? D'après les chiffres qui prouvent le franc succès remporté par Orange Bank, rien n'est moins sûr.

Un démarrage au dessus des espérances

En effet le patron d'Orange, Stéphane Richard, s'est confié sur RTL. Le succès des adhésions à Orange Bank est au dessus des prévisions. Avec en moyenne 3000 souscriptions par jour depuis le lancement, c'est une belle progression qui se dessine. Fort de cette tendance, il a profité du micro de RTL pour annoncer la diversification de ses activités.  Avec déjà 30 000 abonnés au compteur, Orange Bank peut se targuer d'avoir réalisé un très bon démarrage.  Ce succès s'explique notamment par l'attractivité de l'offre, gratuite, fluide et connectée. Stéphane Richard s'est félicité : “Le produit que nous proposons correspond aujourd'hui aux attentes des Françaises et Français

Stéphane Richard patron de Orange Bank

Stéphane Richard s'est exprimé au sujet du développement de Orange Bank.

Visant à long terme plus de 2 millions de clients, la stratégie d'Orange de diversifier ses secteurs, pour cumuler des avantages attractifs pour les utilisateurs, ne compte d'ailleurs pas s'arrêter là.

Vers des évolutions et des services diversifiés

Le service bancaire digital, accessible depuis des smartphones, proposera bientôt la possibilité d'avoir des crédits. Une première pour une telle banque, alors que les inconvénients pointés lors de sa sortie relevaient, entre autres, de ce défaut.

Une banque mobile innovante

L'offre mobile a déjà séduit de nombreux utilisateurs qui bénéficieront de davantage de services bancaires possibles au fur et à mesure du développement d'Orange Bank.

L'objectif à terme est de permettre aux usagers d'Orange Bank de pouvoir prétendre à des crédits à la consommation, mais aussi immobiliers, et même d'envisager un service d'assurance et d'épargne. En ce qui concerne l'immobilier, la mise en place d'une telle offre nécessite toutefois un délai d'évaluation et de mise en œuvre conséquent.

Ce qui n'est pas le cas du crédit à la consommation. Stéphane Richard a ainsi annoncé dimanche 12 novembre être en mesure de proposer ce service pour 2018 à ses clients.

41 articles publiés

Elsa Mokrane

Elsa Mokrane

Passionnée de nouvelles technologies, Elsa vous informera chaque jours des actualités sur les smartphones ainsi que toutes les technologies associées.

Donnez votre opinion : commentez !