Des malwares de série sur les smartphones tournant sous Android

Publié le 15 mars 2017 à 14h05

Pierre-Yves C.

Pas de commentaire

Un malware, ou logiciel malveillant, est un logiciel qui fonctionne le plus souvent à votre insu. Généralement, ils s’installent avec des applications ou autres logiciels, également à votre insu. Mais il semblerait que certains modèles de smartphones soient fournis avec le malware inclus…

Votre smartphone est peut-être infecté par l’un de ces malwares

Les appareils Samsung sont les plus touchés mais ne sont pas les seuls. Il n’est pas impossible que vous ayez en votre possession un smartphone infecté. Les malwares agissent à votre insu, et vous pourriez ne jamais vous rendre compte de leur présence. Ils ne gênent pas forcément l’utilisation quotidienne de l’appareil. Ils sont là pour récupérer des informations, le plus souvent à but commercial.

Quels sont ces malwares et que font-ils ?

Deux de ces logiciels malveillants ont été reconnus. L’un se nomme Loki et tire son nom du dieu nordique de la discorde. Cette parenté étymologique est déjà significative. L’autre se nomme Slocker.

Loki va pirater votre appareil pour y afficher des publicités de diverses façons. Il a la particularité de se répliquer sur différents logiciels, ce qui le rend difficile à éliminer. Il va également prendre de la place dans la mémoire et ralentir le fonctionnement de l’appareil. Avec sa capacité à se multiplier, il peut vite rendre inutilisable votre smartphone. Un logiciel permet de s’en débarrasser et il a été baptisé Thor (qui est le frère de Loki dans la mythologie nordique).

malware sur android

Slock est ce que l’on nomme un ransomware. Si vous entendez le mot « rançon », c’est normal. Slock va « prendre en otage » certaines de vos données personnelles avant de vous inciter à les libérer contre de l’argent. Ces paiements sont faits via des virements, des SMS surtaxés. Évidemment, le malware tente de vous faire croire que les paiements sont légitimes…

Restez prudent face aux SMS étranges ou aux demandes de virement inattendues.

Quels sont les modèles touchés, et comment l’ont-ils été ?

Pas de complot de la part des constructeurs pour embêter les utilisateurs. Cela ne serait pas vraiment dans leur intérêt. Ce sont vraisemblablement des pirates qui ont fait la chose en usine, puisque les appareils sont infectés avant même d’être en rayon. La chaîne de production des smartphones semble donc dangereusement compromise. Parmi les appareils touchés, certains représentent de grosses ventes, notamment la gamme Samsung avec le Galaxy S7, mais aussi LG avec le LG G4. Voici une liste des modèles identifiés qui sont touchés par le problème.

Voici la liste des appareils identifiés :

  • Galaxy Note 2
  • LG G4
  • Galaxy S7
  • Galaxy S4
  • Galaxy Note 4
  • Galaxy Note 5
  • Galaxy Note 8
  • Xiaomi Mi 4i
  • Galaxy A5
  • ZTE x500
  • Galaxy Note 3
  • Galaxy Note Edge
  • Galaxy Tab S2
  • Galaxy Tab 2
  • Oppo N3
  • vivo X6 plus
  • Nexus 5
  • Nexus 5X
  • Asus Zenfone 2
  • LenovoS90
  • OppoR7 plus
  • Xiaomi Redmi
  • Lenovo A850

 

80 articles publiés

Pierre-Yves Coulbeaux

Pierre-Yves Coulbeaux

Rédacteur web, Pierre-Yves saura nous donner les informations les plus exclusives à propos des opérateurs, ainsi que les dernières offres à ne pas manquer.

Donnez votre opinion : commentez !