Données mobiles des forfaits : quels usages en faire ?

Publié le 2 juillet 2017 à 10h02

Pierre-Yves C.

Pas de commentaire

En France, les forfaits mobiles ont arrêté de se concentrer sur la téléphonie elle-même. Les SMS comme les MMS sont systématiquement illimités, tandis que les appels ne sont limités que dans un forfait par opérateur. De fait, les forfaits bloqués, courants il y a quelques années, se font plus rares. Ce sont les données mobiles qui sont au cœur des forfaits désormais.

Des forfaits toujours plus riches en données et toujours moins cher

La quantité de données mobiles ne cesse d’augmenter avec le temps. Aussi, auprès des opérateurs mobiles, on trouve généralement des offres de départ avec quelques Mo, puis une offre avec 1 Go. On passe ensuite directement à des offres avec 20 Go et plus. Or, la consommation moyenne de données en France est autour de 2 ou 3 Go. Pour trouver des forfaits plus proches de cette moyenne, il faut se reporter sur les MVNO. Il s’agit d’opérateurs virtuels. Ceux-ci passent par le réseau des opérateurs déjà en place. Par exemple, La Poste Mobile passe par le réseau de SFR.

Cette évolution des forfaits mobiles en France est principalement due à l’arrivée, en 2012, de Free Mobile. Tous les opérateurs majeurs, Orange, SFR et Bouygues Télécom, ont alors lancé leurs forfaits sans engagement. Respectivement, il s’agit de Sosh, RED by SFR et B&You. Ces offres sans engagement sont aujourd’hui largement majoritaires. On estime que 2 forfaits sur 3 sont des offres sans engagement de durée. Ces forfaits sont souvent assez riches en données. Ils peuvent atteindre 100 Go avec RED by SFR ou Free Mobile. Avec ce dernier, les données sont mêmes illimitées pour 15,99€ si l’on a la Freebox.

Retrouvez toutes les offres 4G sans engagement des opérateurs.

consommation de données mobiles

En moyenne, les Français consomment entre 2 et 3 Go de données mobiles chaque mois.

Pourquoi proposer et profiter de ces offres riches

La grande majorité des usagers n’a pas besoin de plus de 5 Go de données mobiles. Le pays européen qui consomme le plus de données est la Finlande, avec un peu plus de 8 Go par personne. Inversement, en Grèce, la moyenne se compte en quelques 200 Mo seulement. Alors pourquoi ces offres riches, et que faire avec 20, 50 ou 100 Go de données mobiles ?

Pour les opérateurs, cela permet de s’assurer une plus large clientèle. De plus, les clients vont se rassurer en prenant plus de données que ce qu’imposent leurs besoins réels. Cela permet aux opérateurs de réaliser de plus grosses ventes et de réaliser de plus grandes marges. Cependant, il est possible d’utiliser l’ensemble d’une enveloppe de données, quelle que soit sa taille. Pour 20 Go, cela est même assez simple. Il suffit de quelques heures chaque jour d’écoute de musique via des applications dédiées. Plus quelques heures de vidéos en streaming, de la navigation web et un peu de partage de données, et le tour est joué.

Au-delà de 20 Go, c’est le partage de données qui consomme le forfait. Si l’on n’a pas accès à la fibre optique, c’est un bon moyen de télécharger des fichiers bien plus rapidement qu’avec l’ADSL par exemple. Même pour jouer en ligne, c’est une solution viable et cela ne consomme qu’entre 100 et 200 Mo par heure de jeu.

Forfait avec, ou sans engagement ?

80 articles publiés

Pierre-Yves Coulbeaux

Pierre-Yves Coulbeaux

Rédacteur web, Pierre-Yves saura nous donner les informations les plus exclusives à propos des opérateurs, ainsi que les dernières offres à ne pas manquer.

Donnez votre opinion : commentez !