Free dépasse ses limites en matière de débit 4G

Publié le 20 janvier 2020 à 8h54

Hamidouche .

Pas de commentaire

Free, dont l'image de marque a longtemps souffert d'une qualité jugée mauvaise par ses clients et ses concurrents, remonte désormais la pente. Effectivement, l'opérateur mobile a grandement amélioré la qualité de ses services sur les dernières années.

L'opérateur accélère le déploiement de ses sites en 4G++

Les abonnés Free et utilisateurs de l'application RNC Mobile ne seront d'ailleurs pas passés à côté de la nouvelle. La filiale d'Iliad accélère l'exploitation de ses sites en 4G. L'application partenaire RNC qui donne des informations sur les antennes utilisées par le réseau des clients, démontre que la qualité du service proposé par Free est en hausse.

Free souhaite rattraper son retard en 4G avant l'arrivée de la 5G

Free souffre toujours de son image d'opérateur ayant cassé les prix

Effectivement, Free possède désormais 66,91% de ses sites dotés de l'agrégation 4G++. Cette agrégation s'obtient en utilisant les trois fréquences 4G disponibles : la 700 MHz, la 1 800 MHz et la 2 600 MHz. Grâce au deux-tiers des sites agrégés 4G++, le débit maximum d'un client chez l'opérateur de Xavier Niel est désormais de 440,55 MBits/s. À noter qu'il est nécessaire d'avoir un smartphone compatible avec les 3 fréquences pour pouvoir bénéficier de ce débit maximum.

Free mobile souffre-t-il toujours de son image d'opérateur bas de gamme ?

Free a longtemps souffert d'une image d'opérateur discount, proposant un service de maigre qualité par rapport à ses concurrents. L'entreprise a pris conscience de ses faiblesses et s'est décidé à les surmonter. Force est de constater que si certaines critiques étaient justifiées à l'arrivée de Free sur le marché en 2012, l'opérateur a depuis remonté la pente et propose un service similaire à celui de ses concurrents.

Free ne tient pas la comparaison face à ses concurrents..

Si la situation a évolué depuis, Free reste la dernière roue du carrosse.

Pourtant, cela n'a pas empêché les abonnés de fuir massivement l'opérateur sur les dernières années. La faute à une concurrence qui s'est alignée sur les prix et propose un service de bien meilleur qualité. Orange par exemple dispose de 20.000 sites équipés contre seulement 17.000 pour Free. Le réveil survient visiblement tard pour l'opérateur de Xavier Niel. Cependant, l'arrivée de la 5G pourrait bouleverser le marché.

12 articles publiés

Hamidouche

Hamidouche

Donnez votre opinion : commentez !